Présentation de l’équipe: Laura

Laura
Prénom  :

Laura

Date de naissance :
26 / 02 / 1988

Originaire de :
Un tout ptit coin perdu dans le centre de la France !

Rôle dans la boutique :
Dénicheuse de nouveaux produits, et co-fondatrice (avec Médéric) de la Petit Épicerie.

Expression fétiche ?
Trop cool !

Pourquoi fais-tu ce boulot ?
Parce que c’est le meilleur job du monde !

La chose la plus inutile que tu possèdes?
Oulaa j’en ai tellement ! Mais je possède ça :

Je crois que c’est un appât ou un sifflet. Mais il faut mettre de l’eau et je n’ai jamais réussi à le faire marcher. c’est extrêmement inutile mais je le trouve trèèèèèès beau !

Plaisir coupable?
Les cookies du dimanche, et ceux aux m&m’s que l’autre Laura nous apporte parfois (quand on est sage !)

De quoi tu ne peux te passer?
De Médéric ❤

La couleur qui te définit le plus?
J’aime beaucoup le rose poudré et le vert d’eau.

Talons ou ballerines?
Le pied gauche est plutôt talons, le droit est plus ballerine !

Le matin, tu viens à la petite épicerie…
Le sourire jusqu’aux oreilles !

Ville, banlieue ou campagne?
Ville !

Le week-end tu fais…
La fête, du DIY, des cookies, et je vais au cinéma !

Ton livre de chevet?
Au bonheur des dames , d’Emile Zola. Je l’ai lu 12 fois je pense. C’est drôle car je viens de réaliser que le bonheur des dames c’est un peu la petite épicerie …

Smartphone ou cabine téléphonique ?
Smartphone dans mes rêves, cabine téléphonique dans la réalité.

Métro, boulot…
FIMO bien sur !

Ton produit préféré à la petite épicerie?
Les nouveaux pendentifs cupcake sont so cuuuuute !

Qui a mis sur pied le projet la petite épicerie ?
Au départ, nous étions 2, Médéric et moi. Très vite, Laura a rejoint l’aventure, puis Manue et Anne.

Depuis quand tu touches aux loisirs créatifs et plus particulièrement la fimo ?
Je fais des loisirs créatifs depuis que je suis toute petite, grâce à ma maman qui est très bricoleuse. Ensuite, j’ai fait un bac arts appliquées et des études supérieures dans la communication visuelle Je ne peux pas m’en empêcher, il faut toujours que je bidouille ! Je fais un peu de pâte fimo, mais aussi des bijoux avec des breloques, de la broderie, des petits carnets…

Quand et pourquoi cette idée de e-boutique « la petite épicerie » ?
Au départ, je voulais  réaliser un projet d’art avec des petites canes tranchées en fruits. Mais c’était il y a 2-3 ans, et ça n’existait pas vraiment en Europe. Les fournisseurs ne voulaient me les vendre que par 100 ! Ca faisait beaucoup ! Médéric, qui est aussi mon amoureux dans la vie, m’a dit « vas-y , commande-les, et je me débrouillerai pour revendre ce qui est en trop sur internet ». Toutes les canes supplémentaires se sont écoulées très vite, et nous nous sommes pris au jeu. Nous avons ajouté des produits coups de coeur, difficiles à trouver en France, et des « indispensables » pour bricoler.

Enregistrer

Enregistrer

le 4 février 2013
par Marion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

· NEWSLETTER ·

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités et les nouveautés de la petite épicerie